Partager les beautés de la côte d’Azur

Sur le chemin du Baou Traouca, là où la “Roche Trouée” se niche, en bordure de la rivière Siagne, vous trouverez La Grimaudière.

Leslie et Joanne de La Grimaudière Chambres d'hôtes Côte d'Azur

Son mas néo-toscan tourne le dos à la petite maison des 2 chèvres, pour contempler une nature vallonnée toujours verte (sauf en février lorsqu’elle se couvre de mimosas). Ici on alterne balades, méditation entre 2 virées sur Cannes, Grasse et les plages méditerranéennes.

C’est cette vue imprenable qui nous a conquis lors d’une visite il y a quatre ans, alors que nous ne cherchions pas du tout à quitter notre belle demeure parisienne. Jamais un regret d’avoir quitté la capitale. Au contraire : Leslie, mon mari australien, retrouve des eucalyptus, mimosas, romarin, cactus et autres plantes comme Down Under*.

La nature nous apporte des découvertes quotidiennes insolites qui nous relient avec la vie, nous ressourcent et la chambre d’hôtes nous apporte la joie de pouvoir partager cette beauté avec d’autres.

Nous avons ouvert les chambres d’hôtes en début d’été 2008 en mettant une annonce sur Toprural “juste pour voir”. Tout de suite, nous avons eu tant de réservations que nous étions rempli à 75 % le premier été. Cet été, notre taux de remplissage frôlait les 95 %.

Tout l’été, nous y consacrons le créneau de 7 h à 14 h. Le reste du temps, mon mari continue à gérer à distance sa petite entreprise en Australie grâce aux courriels, fax, et téléphone. Il donne des cours d’anglais dans un organisme de formation à Grasse où j’enseigne le marketing et la communication. Je travaille aussi comme conseil auprès de dirigeants d’entreprises et anime des formations en développement personnel.

Depuis 2008, toutes les rencontres ont été exceptionnelles, à une exception près. Nous recevons des gens que nous aurions envie de connaître davantage, tous âges confondus. Nous avons déjà eu des clients de l’année dernière qui sont revenus cette année en nous apportant des cadeaux. Comment ne pas être émus ?

Si c’était à refaire, nous recommencerions sans la moindre hésitation. La joie que nous ressentons en préparant les chambres et les petits-déjeuners prouve que nous sommes sur notre chemin, là où nous devions être, autrement nous n’aurions pas un tel plaisir. Anticiper l’arrivée de nos voyageurs donne un sens aux travaux que nous menons dans la maison, et nous motive à en faire d’autres et à connaître encore mieux notre région pour mieux les conseiller.

Je tiens à remercier Toprural qui nous a facilité notre accès à ce métier et qui continue à faciliter la gestion de nos disponibilités et les échanges avec d’autres propriétaires.

Joanne & Les Wilson

La Grimaudière, chambres d’hôtes dans les Alpes-Maritimes

* en Australie

One thought on “Partager les beautés de la côte d’Azur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *