Tag Archives: Route touristique

Les Routes de la Lavande

Fermez les yeux. Imaginez des champs entiers colorés, le parfum des fleurs qui imprègne l’air ambiant, le tout sous un doux soleil d’été… Rouvrez les yeux. Partons en direction de la Provence, sur les routes de la Lavande.

La période idéale pour admirer des champs de lavande à perte de vue est sur le point de débuter. Elle s’étend approximativement de mi juin à mi août, lorsque commence la floraison et jusqu’à la récolte des fleurs. Plusieurs itinéraires vous permettent de partir à la découverte de ces magnifiques paysages et des secrets de la culture de la lavande.

Des contreforts du Vercors et jusqu’à Rosans, vous découvrirez la lavande fine, le long de la rivière Drôme. Vous passerez par le village de Crest et son donjon médiéval et par la belle ville de Die et sa fameuse Clairette. De Montélimar jusqu’aux Côtes du Rhône, la lavande se mêlera aux senteurs de nougat et de vignes. Dans la région de Buis-les-Baronnies le tilleul partagera l’espace avec la lavande et plus au sud, les oliviers.

Votre route autour de l’or bleu de la Provence passera inévitablement tout près de sites et des régions magnifiques tels que le Mont Ventoux, le Luberon, les gorges du Verdon, les paysages des Alpes-du-Sud et du pays de Grasse, capitale des parfums dont la lavande est la reine.

Partout, tout au long de votre parcours, producteurs, artisans, expositions et fêtes autour de la lavande vous attendent pour tout savoir sur cette fleur, emblème de la Provence et de l’été.

Pour plus d’infos : http://www.grande-traversee-alpes.com/routes-de-la-lavande

Sur la route des lacs du Jura

Partons aujourd’hui faire une petite escapade au cœur des paysages du Jura et suivons la route des lacs où les sites naturels exceptionnels, les musées, les bourgs pittoresques et les ouvrages d’art se succèdent le long de cet itinéraire de 150 km.

Il vous suffit de suivre les flèches de cette route pour découvrir au fil du parcours 20 lacs de la région. Une concentration rare qui fait que la région est parfois surnommée la “Petite Écosse”, notamment dans Voyages pittoresques et romantiques dans l’ancienne France de Charles Nodier en 1825.

Parmi ces lacs situés entre 500 et 800 mètres d’altitude, le lac de Chalain, le plus grand du département. Entouré de falaises calcaires de près de 80 mètres de haut, c’est un lieu privilégié pour pratiquer toutes sortes d’activités nautiques. Vous bénéficierez d’une superbe vue depuis les belvédères de Fontenu. Non loin de là se trouvent les lacs du Val et de Chambly alimentés par la rivière Hérisson, connue pour ses superbes cascades et qui prend sa source au niveau du lac de Bonlieu.

La commune de Le Frasnois regroupe un ensemble de 4 lacs que vous pourrez admirer depuis le belvédère de La Chaux-du-Dombief. De là-haut, la vue est exceptionnelle sur les deux lacs de Maclu, les lacs d’Ilay et de Narlay.

Outre ces merveilleux lacs, la route vous permet de découvrir de nombreux sites de grand intérêt comme des fruitières, lieux de fabrication du Comté, le musée du jouet à Moirans-en-Montagne ou encore le sanctuaire gallo-romain du Pont des Arches à Villards-d’Héria.

Pour vous loger le long de la route, voici la liste des gîtes et chambres d’hôtes dans le Jura. Bon voyage !

Des pommes, des poires et… Sur la route des fruits de Normandie

Il est un coin de Normandie où les arbres fruitiers s’épanouissent le long des courbes de la Seine. Des paysages plein de couleurs et de saveurs qui évoluent au fil des saisons. Au printemps vous pouvez y admirer les arbres en fleurs, en été, goûter les prunes et les fruits rouges fraichement cueillis et, à partir de maintenant et pendant tout l’automne, participer au ramassage des pommes, des poires… et des scoubidous, ha ! Suivons la Route des Fruits !

Cet itinéraire, que vous pouvez également parcourir à vélo, s’étend sur près de 30 km et suit la courbe de la Seine qui forme la presqu’île de Jumièges. Au cœur du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande, entre la Forêt de Brotonne et celle de Trait-Maulévrier, se succèdent les vergers où les hommes cultivent, depuis des centaines années, de nombreuses espèces de fruits : prunes, framboises, cerises, poires, et bien évidement, la pomme.

Le chemin débute à Notre-Dame-de-Bliquetuit, joli petit bourg aux maisons à colombages, et continue en direction de La Mailleraye puis Heurteauville. Là, il faudra prendre le bac pour traverser la Seine et atteindre la commune de Jumièges dont vous pourrez admirer l’abbaye, parfois considérée comme “plus belle ruine de France”. Plus loin vous arriverez au Mesnil avant de longer le fleuve en direction de Duclair.

Le long du parcours se succèdent les parcelles d’arbres fruitiers où, pendant la période de récolte, il est possible d’acheter des fruits directement au producteur, “à la barrière”, à des prix très attractifs. Des fruits qui permettent l’élaboration de produits typiques qui font la renommée de la Normandie comme les eaux-de-vies et, bien sûr, le cidre.

Bonne route, pleine de vitamines !

Sur la Route des Ducs de Bourgogne

Partons en Bourgogne, sur les pas des célèbres Ducs de Bourgogne, qui, à la fin du Moyen-Âge, rivalisaient de pouvoir et de richesses avec le Roi de France. De superbes monuments furent construits pendant cet âge d’or notamment de nombreux châteaux qu’il est possible aujourd’hui de visiter en suivant cette route.

La Route des Ducs de Bourgogne traverse toute la région et permet de découvrir plus de 16 sites exceptionnels qui consacrent le patrimoine bourguignon. Parmi eux, en voici 6 que nous avons voulu mettre en avant et vous indiquer où vous loger à proximité.

Château de Bazoches (Nièvre)
Classé aux monuments historiques depuis 1994, ce château, dont la première construction remonte au XIIème siècle, a appartenu au célèbre architecte militaire de Louis XIV, le marquis de Vauban. Depuis ses tours rondes et son donjon vous aurez une magnifique vue sur le Morvan.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Bazoches

Château de Chastellux (Yonne)
Fait rarissime, ce château est toujours habité par la famille qui le fit construire dès le XIème siècle. Cette forteresse militaire et les différentes générations de la famille ont été marqué par de grands évènements de l’histoire de France, des anecdotes que vous pourrez découvrir lors de votre visite.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Chastellux-sur-Cure

Château de Commarin (Côte-d’Or)
Progressivement transformé entre le XVème et le XVIIIème siècle, le château conserve de l’ancien fort, deux tours du XIVème à l’extrémité de ses ailes. Entouré d’un grand parc, il renferme un mobilier et des décorations uniques et de grande qualité.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Commarin

Château de Germolles (Saône-et-Loire)
Acquis en 1380 par Philippe le Hardi, premier Duc de Bourgogne sous la dynastie des Valois, cette forteresse sera transformée en véritable palais de campagne et appartiendra au trois ducs de Bourgogne suivants. Cette demeure princière est bien conservée, vous pourrez y admirer de nombreux éléments qui témoignent du faste de l’époque.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Mellecey

Château de Maulnes (Yonne)
Ce château de style Renaissance est remarquable de par son architecture unique. Construit sur un plan pentagonal, il s’articule autour d’un escalier central et d’un puit alimenté par 3 sources. Longtemps inhabité et abandonné, il est désormais ouvert au public.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Cruzy-le-Châtel

Château de Sully (Saône-et-Loire)
Considéré comme l’un des plus beaux de Bourgogne, le château de Sully surprend par ses grandes tours carrées, ses façades de style Renaissance, son escalier monumental et sa terrasse qui surplombe les douves remplies par l’eau de la Drée.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Sully