Tag Archives: Plaimont

Une Saint-Sylvestre déton(n)ante

La nuit de la Saint-Sylvestre fait l’objet de nombreuses traditions à travers l’hexagone. Pour la plupart des Français, la tradition consiste simplement à passer la soirée entourée d’amis dans une ambiance festive lors d’un dîner ou à participer à une soirée dansante organisée dans un restaurant, une salle des fêtes ou une boîte de nuit, non sans oublier de trinquer aux douze coups de minuit et de souhaiter la bonne année à toutes les personnes présentes, éventuellement sous une boule de gui.

Généralement, quelques pétards résonnent dans les rues au passage dans la nouvelle année. En Alsace, la tradition pyrotechnique prend une dimension particulière. Comme de l’autre côté du Rhin, la tradition d’accueillir la nouvelle année par des feux d’artifice est ancrée depuis des siècles et les Alsaciens, quoique réputés paisibles, n’hésitent pas à consacrer un budget important pour se laisser aller à cette folie détonante. Chaque année, à la suite d’accidents parfois mortels, quelques voix s’élèvent pour demander l’interdiction de l’utilisation des fusées et pétards afin de rompre avec une tradition jugée dangereuse. La prudence est donc de mise si les Alsaciens veulent continuer à célébrer la nouvelle année par un concert d’explosions.

Dans un registre bien moins dangereux, sous réserve d’une consommation modérée, le village gersois de Viella a relancé en 1991 une vieille tradition oubliée qui s’accommode parfaitement du contexte festif de la Saint-Sylvestre. Cette année-là, la vigne avait subi une forte gelée, si bien que le raisin manquait encore de maturité en novembre. Les vignerons de ce secteur du vignoble de Plaimont décidèrent d’attendre le mois de décembre et de donner les derniers coups de sécateurs le 31 décembre, tirant pleinement parti d’un microclimat peu propice à l’apparition de pourriture et favorable au dessèchement des raisins. Bien entendu, la fin des vendanges coïncidant avec la nouvelle année, Viella trouva là deux bonnes raisons de faire la fête. Compte tenu de la réussite de l’évènement, l’expérience se renouvelle chaque année depuis et 3000 bouteilles de vin moelleux de 50 cl sont ainsi produites à chaque millésime.

Quelques heures nous séparent de la nouvelle année. Toute l’équipe de Toprural vous souhaite une très belle année 2014 et vous invite à vous rendre en région pour découvrir toute la diversité des traditions qui les caractérisent. En attendant, clairette de Die, blanquette de Limoux, champagne ou crémant, faisons tinter les verres : santé !