Tag Archives: Oenotourisme

Quand vient le temps des vendanges et des récoltes d’automne

Avec l’arrivée des vendanges, on ne chaume pas dans les campagnes en cette fin d’été ! Même si ce sont les images des coteaux bordelais ou des vastes vignobles champenois qui nous viennent en tête en premier, cette semaine, nous nous intéresserons à leurs petits frères d’Auvergne, de Poitou-Charentes et ses cousins de Flandre.

Deux vendangeurs se passent un seau pendant les vendanges

Les vins d’Auvergne

Entre Riom et Issoire, il est un vignoble qui est longtemps resté dans l’ombre de ses voisins de la Vallée de la Loire. Malgré une production élevée au XIXe siècle, le vignoble auvergnat a accusé une forte régression et représente à l’heure actuelle environ 800 hectares de culture. Ce n’est qu’en 2011 qu’il retrouvera toutes ses lettres de noblesse avec la création de l’AOC Côtes-d’Auvergne qui concerne 350 hectares de vignes et cinq crus dans le Puy-de-Dôme : Boudes, Chanturgue, Châteaugay, Corent et Madargue. Un peu plus au nord, dans l’Allier, n’hésitez pas à faire un crochet par Saint-Pourçain-sur-Sioule pour goûter ses fameux vins, mais aussi ce kir si particulier au bon goût d’automne élaboré à base de crème de châtaigne et de vin blanc.

Vignobles à Avy (Charente-Maritime)

Le vin oui, mais pas seulement

Qui dit vendanges dit vin, liqueur, mais aussi « vin de liqueur ». C’est le cas du Pineau des Charentes, une boisson au processus d’élaboration singulier. Après les vendanges –qui commencent d’ordinaire à la fin septembre- les cépages blancs passeront directement dans le pressoir tandis que les rouges macèreront quelques heures avant d’être pressés afin qu’ils acquièrent leurs belles couleurs. On y ajoute ensuite de l’eau-de-vie de Cognac avant de le laisser vieillir au minimum 12 mois. Si vous séjournez en gîte ou en chambre d’hôtes dans la région, vous aurez de fortes chances de le retrouver à l’apéritif en Charente, en Charente-Maritime et même dans le nord de la Dordogne.

Cônes de houblon

On l’appelle « la Vigne du Nord »

Cette plante grimpe parfois jusqu’à 10 mètres pour nous offrir les grappes de fleurs qui viendront parfumer la bière, voilà pourquoi on la surnomme « la Vigne du Nord ». Bien qu’il ne fasse pas l’objet de vendanges à proprement parler, le houblon est également récolté en septembre. Après séchage, les cônes sélectionnés conjugueront leurs arômes à ceux de l’orge, du froment ou de l’avoine pour conquérir nos palais au cours d’un séjour en gîte ou en chambres d’hôtes dans le Nord-Pas-de-Calais, en Alsace ou en Belgique, bien sûr !

L’œnologie vous passionne ? N’hésitez pas à sélectionner l’option « Œnotourisme » sur Toprural pour trouver les meilleurs gîtes et chambres d’hôtes au cœur du vignoble de votre choix.

Le Beaujolais nouveau est presque arrivé

Le Beaujolais nouveau est sur le point d’arriver et, comme tous les ans à cette période, les amateurs de vin primeur attendent avec impatience le 3ème jeudi du mois de novembre pour goûter au fameux breuvage. Zoom sur cet évènement prévu pour le 15 novembre.

L’arrivée du Beaujolais nouveau est l’occasion de nombreuses manifestations partout en France et dans le monde, mais l’idéal pour célébrer l’évènement est d’être au cœur du vignoble du Beaujolais. Là-bas s’organise chaque année une véritable fête de plusieurs jours pour la sortie de la nouvelle cuvée de ce vin si particulier.

Les festivités débutent traditionnellement avec Les Sarmentelles, à Beaujeu, capitale historique du Beaujolais, où une procession de brouettes remplies de sarments enflammés précède la percée des premiers tonneaux aux douze coups de minuit du 3ème jeudi de novembre. Le coup d’envoi est alors donné pour enfin goûter au cru de l’année et découvrir ses arômes dans les caves qui organisent des portes ouvertes jusque tard dans la nuit.

Outre la dégustation du vin, les fêtes du Beaujolais nouveau s’organisent également autour d’activités culturelles et artistiques dans toute la région, avec de nombreuses expositions, concerts et autres menus thématiques chez les restaurateurs des environs.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le programme des Festivités du Beaujolais Nouveau 2012. Et pour vous loger, voici la liste des gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Beaujeu.

Rendez-vous donc le 15 novembre pour découvrir si la cuvée 2012 a des arômes de banane, de fruits rouges ou de bonbons, avec modération, bien sûr 🙂

Gîtes et chambres d’hôtes pour amateurs de bons vins

Le temps des vendanges est arrivé ! Avec un peu d’avance cette année, les premiers coups de sécateurs ont été donnés dans les rangées des différents vignobles français. Une période cruciale et excitante où se joue une partie essentielle du long travail d’élaboration du vin et qui peut mobiliser des villages entiers.

Participer aux vendanges est une expérience toujours enrichissante qui ravira les amateurs de vins n’ayant peur ni des taches ni des tâches (épuisantes). Les autres pourront visiter les vignobles français le restant de l’année.

Pour vous aider à trouver un logement, voici 10 gîtes et chambres d’hôtes qui vous transporteront dans le monde secret et fascinant de l’élaboration des meilleurs vins de nos terroirs.

Maisons ZeyssolffGertwiller, Bas-Rhin
Baladez-vous au cœur du vignoble alsacien, le long de la route des vins et faites une étape dans les Maisons Zeyssolff où vous pourrez visiter les caves et participer à des dégustations du vin maison.
Château RoumanièresGarrigues, Hérault
Vignerons depuis 6 générations, les propriétaires du Château Roumanières vous accueillent dans un cadre raffiné et proposent de nombreuses activités pour vous faire découvrir le vin du domaine.
La Maison de ConcoeurNuits-Saint-Georges, Côte-d’Or
Situé à proximité de la Côte viticole et des Hospices de Beaune, ce gîte de Côte-d’Or sera une étape idéale lors de votre périple dans le vignoble bourguignon.
Les VendangeursNaujan-et-Postiac, Gironde
Un gîte au nom bien approprié où vous pourrez découvrir et visiter les caves des nombreux domaines du bordelais et notamment ceux de la région de l’Entre-Deux-Mers.
Le Ranch des Lacs – Augne, Haute-Vienne
Cet hôtel rural du Limousin met en avant les spécialités gastronomiques de la région et proposent des visites de sa cave à vin ainsi que des séances de dégustation à ses hôtes.
Logis du HallayLa Haie-Fouassière, Loire-Atlantique
Dans une propriété de 33 hectares entourée par les vignes du pays nantais, vous serez aux premières loges pour partir sur la route touristique du vignoble et savourer un muscadet.
Gîte des 5 SensEguisheim, Haut-Rhin
Pinot-Gris, Riesling, Muscat, le nom des chambres de ce gîte évoquent les secrets et les saveurs des breuvages que vous pourrez déguster lors de vos vacances chez ces viticulteurs alsaciens.
La CagnardetteGrimaud, Var
En vous logeant dans ce gîte varois, vous vous réveillerez au milieu des vignes des Côtes de Provence avec en plus, une vue imprenable sur le Massif des Maures.
Côté GrangesCarnac-Rouffiac, Lot
Les propriétaires de cette ancienne grange récemment rénovée se feront un plaisir de vous accompagner chez leurs amis vignerons et de vous faire partager leur passion pour le vignoble de Cahors.
Domaine du Barvy Odenas, Rhône
Au cœur d’une exploitation viticole du Beaujolais, vous pourrez apprécier le savoir-faire du propriétaire et découvrir l’élaboration des vins du domaine ancrés dans la tradition des vins de Brouilly.

Trouvez davantage de logements sur Toprural en sélectionnant la caractéristique “Œnotourisme” lors de votre recherche.

Plus d’information sur le vin sur Vinogusto

Vendangeons la jolie vigne au vin

La saison des vendanges débute vers la mi-septembre dans les régions vinicoles françaises. Temps de fête dans les villages mais aussi motif de toutes les inquiétudes pour les vignerons, les vendanges ne sont pas traditionnellement la meilleure période pour visiter les caves ou les régions vinicoles.

Vendanges en Touraine par titou.net - licence Creative Commons

Pourtant, certains vignerons ouvrent leurs portes aux visiteurs et leur proposent même de participer aux vendanges sans pour autant travailler toute la saison ! Une occasion unique pour les œnophiles de découvrir ou redécouvrir les secrets de l’élaboration du vin.

Quelques idées séjours vendangées pour vous :

  • Week-end Vendanges en Premières Côtes de Bordeaux

Découvertes œnologiques et culturelles : participation aux vendanges, visite de la propriété et hébergement sur place, dégustation de vins, dîners en table d’hôte et découverte du patrimoine historique de la région.
Renseignements et réservations à l’office de Tourisme de l’Entre-Deux-Mers : 05 56 61 82 73 – Tarif : 141 € par pers.

Se loger en Gironde

  • Dans les vignes du Château de Saumur – Maine-et-Loire

Journée des vendanges à la Cave de Saumur le dimanche 27 septembre : de 10h00 à 18h00, visite commentée du vignoble, déjeuner du vendangeur en cave, vendanges manuelles et dégustations. Tarif : 65€ – Réservations : 02.41.53.06.18 – cellier@cavedesaumur.com

Se loger à Saumur

  • Un week-end royal en Champagne

A Damery (Marne), la maison J. de Telmont propose 24 heures dans les vignes, un programme qui comprend l’initiation à la cueillette du raisin, un pique-nique gourmand au cœur des vignes, la visite privée du chai, un dîner autour de 3 cuvées et une nuit dans la superbe demeure Royal Champagne avec vue sur le vignoble. Exclusivement du mercredi au dimanche, du 17 au 28 septembre. A partir de 720 € pour 2 personnes.
Renseignements et réservations : 03 26 52 87 11

Plus d’infos sur le vin et l’œnotourisme sur Vinogusto, le blog d’OenoPhil, le blog d’ochato.com

Crédit photo : titou.net – licence Creative Commons

Vendanges et dégustation de vins

Grappes de raisinsLe temps des vendanges correspond en France aux mois de septembre et octobre. La transformation de vignes sauvages en vignes cultivées remonte au 7ème millénaire avant l’ère chrétienne en Asie occidentale, et apparaît sur le territoire français près de 600 ans avant JC à Massilia (Marseille). Elle s’est ensuite généralisée dans toute la Gaule sous l’influence de l’empire romain.

Toute une tradition qui continue à rassembler des milliers de gens autour d’une même activité qui fournit près de 500.000 emplois à la métropole. De nombreuses personnes participent également de manière bénévole aux différentes étapes du processus d’élaboration du vin. Simples curieux ou fins palais initiés à l’oenologie, nous vous proposons ici une sélection de logements permettant des activités liées à la viticulture, classés en fonction de grands terroirs vinicoles français :

Alsace : Le Clos Seiler, Gîte Les Petits Tisserands
Beaujolais : Hôtel du Commerce
Bordeaux : Château Frédignac, La Maubastit, Haur du Chay
Bourgogne : Gîte sur Lavale, La Maison Jaune, Le Chalencey
Jura : Les Diableries d’Arlay, Les Chalets des Chemins Verts
Languedoc et Roussillon : Maison des Vendangeurs, Les Olivettes
Provence : Hostellerie du Moulin de la Sambuc, Les Esparrus
Val de Loire : Les Gîtes d’Alice et Pénélope, Hostellerie, Le Moulin Garnier
Vallée du Rhône : Gîte de Narse, Les Parrans

De retour de voyage, n’hésitez pas à visiter Vinogusto.com, un site qui vous permet de donner votre opinion sur les vins que vous connaissez ou encore de savoir où acheter ce grand cru que vous ne trouvez plus sur le marché.
Bonne dégustation…et prudence et sagesse si vous prenez la route !

Fabian Van Troyen