Tag Archives: Idées Week-end

Sur la Route des Écrivains

Entre Île-de-France et Normandie, le long des rives de la Seine, suivez-nous sur la Route des Maisons d’Écrivains. Un parcours unique où vous pourrez découvrir les lieux où ont résidé 13 des plus grands auteurs de la littérature française. L’occasion pour vous de partir sur les traces de personnages tels que Madame Bovary, Étienne Lantier ou le Comte de Monte-Cristo.

Nous avons choisi pour vous quelques-unes des maisons de nos auteurs préférés :

Pavillon Gustave Flaubert (1821 – 1880) à Croisset (Seine-Maritime)
C’est en 1844 que Gustave Flaubert achète cette maison située à quelques kilomètres de Rouen. Il y résidera pendant 40 ans et y écrira l’essentiel de son oeuvre. Il ne reste de cette demeure que le pavillon de jardin aujourd’hui transformé en Musée Flaubert.
Pour vous loger à proximité: gîtes et chambres d’hôtes à Canteleu

Musée Victor Hugo (1802-1885) à Villequier (Seine-Maritime)
Cette maison du XIXème siècle appartenait à la famille Vacquerie, elle conserve parfaitement le souvenir des nombreux séjours de Victor Hugo, grand ami de la famille. C’est là que, lors d’un voyage en barque sur la Seine, la fille de l’écrivain, Léopoldine et son mari Charles Vacquerie se noyèrent en 1843. Ce drame inspirera à Hugo de nombreux poèmes de son recueil Les Contemplations, dont “Demain dès l’aube…”
Pour vous loger à proximité: gîtes et chambres d’hôtes à Villequier

Maison d’Alexandre Dumas (1802-1870) au Port-Marly (Yvelines)
L’auteur des Trois Mousquetaires disait de son Domaine que c’était “une réduction du Paradis terrestre”. Construit pour Dumas en 1846, le Château de Monte-Cristo renferme aujourd’hui de nombreuses traces de la vie et de l’oeuvre de l’écrivain.
Pour vous loger à proximité: gîtes et chambres d’hôtes dans les Yvelines

Maison d’Émile Zola (1840-1902) à Médan (Yvelines)
L’auteur de la série Les Rougon-Macquart acheta cette demeure grâce au succés de L’Assomoir en 1878. C’est là qu’il recevait Guy de Maupassant ou Cézanne et où il organisait les fameuses Soirées de Médan. Des oeuvres majeures telles que Nana, Germinal ou La Bête Humaine ont vu le jour dans ces mûrs.
Pour vous loger à proximité: gîtes et chambres d’hôtes dans les Yvelines

Continuez la route, il vous reste encore 8 maisons à découvrir :

Musée Jules Michelet (1798-1874) Château de Vascoeuil (Eure)
Pour se loger à proximité: gîtes et chambres d’hôtes dans l’Eure

Musée Pierre Corneille (1606-1684) à Petit Couronne (Seine-Maritime)
Maison de Maurice Leblanc le clos Arsène Lupin à Étretat (Seine-Maritime)
Pour se loger à proximité: gîtes et chambres d’hôtes en Seine-Maritime

Maison de Stéphane Mallarmé (1842-1898) à Vulaines-sur-Seine (Seine-et-Marne)
Pour se loger à proximité: gîtes et chambres d’hôtes en Seine-et-Marne

Musée Ivan Tourgueniev (1818-1883) à Bougival (Yvelines)
Château de Médan – Maurice Maeterlinck (1862-1949)
Maison d’Elsa Triolet (1896-1970) et de Louis Aragon (1897-1982) à Saint-Arnoult-en-Yvelines (Yvelines)
Pour se loger à proximité: gîtes et chambres d’hôtes dans les Yvelines

Musée Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) à Montmorency (Val-d’Oise)
Pour se loger à proximité: gîtes et chambres d’hôtes dans le Val-d’Oise

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter : routes-historiques.com

Gîtes et chambres d’hôtes pour amateurs de sports extrêmes

Avis aux casse-cous, le tourisme rural n’est pas uniquement synonyme de tranquillité, calme et ballades champêtres. De nombreux gîtes et chambres d’hôtes offrent la possibilité de pratiquer des activités de plein-air et des sports beaucoup plus remuants. Saut à l’élastique, parapente, VTT, escalade, rafting…les options sont nombreuses et variées. Il est possible de trouver des logements proposant ces animations dans toute la France, cependant, pour vous aider, chez Toprural nous vous avons préparé cette sélection de 7 logements. C’est parti !


Le Domaine des Aspres
La Bastide, Pyrénées-Orientales
Chambres d’hôtes (9 places)
Au pied du Canigou, au milieu d’une nature sauvage et préservée avec de nombreuses activités sportives à proximité. Un lieu privilégié pour vous défouler et des chambres d’hôtes parfaites pour vous reposer.


Cavarcou – La Varenne
Lanquais, Dordogne
Gîte (12 places)
Ski nautique, canoë-kayak ou promenade en bateau sur la Dordogne, à moins que vous ne préfériez  un vol en montgolfière  ou en ULM pour découvrir la région… Les options sont multiples et ce gîte du Périgord entouré d’un grand parc avec piscine privée vous attend.


La Maison du Meunier
Alliat, Ariège
Gîtes (10 places)
Situé au cœur des montagnes de Tarascon et du Vicdessos dans le Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises, c’est l’endroit rêvé pour les amoureux d’escalade ou de spéléologie. Ne manquez pas les sites préhistoriques et cathares à proximité.


Ferme Rolland – Gîtes Mazet
Roquebrune, Drôme
Gîtes (6 places)
Buis-les-Baronnies, située à mois de 15 km de ce gîte fait partie des hauts lieux de l’escalade en France. Vous pourrez profiter des nombreuses options de sites et de difficultés pour pratiquer votre sport préféré


Chalet du Couret
Saint-Savin, Hautes-Pyrénées
Gîte (4 places)
En hiver, ski et snow-board dans les stations du Hautacam, de Cauterets, de La Mongie ou du Val d´Azun. En été, VTT, rafting ou escalade. Bref, un logement tout terrain !


La Maison de Campagne
Magnicourt-en-Comte, Pas-de-Calais
Chambres d’hôtes (10 places)
Ces chambres d’hôtes feront le bonheur des amateurs de sports aériens puisqu’ils pourront trouver à proximité de nombreuses activités de parapentes et ULM et de très beaux paysages à survoler !


La Colombière
Saint-Laurent-du-Verdon, Alpes-de-Haute-Provence
Chambres d’hôtes (15 places)
Située dans le Parc Naturel régional du Verdon, cette ancienne ferme de Haute Provence, vous permettra de pratiquer à proximité le vol libre. Sensations fortes garanties !

Destination Baie de Somme, mais sans carbone

Du 23 octobre au 8 novembre se déroulent les Semaines à zéro carbone en Baie de Somme. Une initiative destinée à sensibiliser les touristes à la fragilité de cette réserve naturelle et pour tous une occasion de découvrir cette région exceptionnelle et méconnue.

Phoque en Baie de Somme (Crédit photo : OT Cayeux-sur-Mer)

La Baie de Somme, avec ses colonies de phoques et ses paysages uniques en France, résume à elle seule le dilemne du tourisme responsable : comment faire découvrir les merveilles de la nature au plus grand nombre alors qu’on veut réduire l’impact de l’homme sur l’environnement ? Comment attirer les touristes dans une région et leur faire prendre conscience de l’importance de préserver cet espace ?

Les acteurs touristiques en Baie de Somme ont donc imaginé lancer la semaine à zéro carbone : une proposition pour réinventer un tourisme respectueux de l’environnement. L’idée est simple : faire venir les touristes en train et leur proposer des activités qui n’émettent pas de CO2, un des principaux gaz responsables de l’effet de serre.

On pourra jusqu’au 8 novembre bénéficier de billets de train sous certaines conditions, à tarif réduit (50% sur les trains de Picardie et 15% au départ de Paris), avant d’être accueilli et amené en transport collectif vers les villages et activités de la Baie.

Parmi les activités proposées : balades guidées à vélo, expositions, randonnée en kayak à la découverte des phoques, treks zéro carbone, rencontres avec les pêcheurs à pieds et les mytiliculteurs, etc.

Les hébergements et les restaurants partenaires mèneront des actions de sensibilisation avec des repas dont la composition et l’origine des produits génèrent peu de gaz à effet de serre.

Une évaluation du carbone non émis durant ces semaines sera établie par un bureau spécialisé.

Plus d’informations sur : blog.baiedesomme.com

Plus de photos de la Baie de Somme : images-en-somme.fr

Crédit photo :  OT Cayeux sur Mer

Le Journal du Dimanche – édition du Samedi – 25 avril 2009

Le Journal du Dimanche (JDD) hebdomadaire d’actualité tiré à 369 025 exemplaires (OJD), publie 2 pages d’enquête sur les ponts du mois de mai, samedi 25 avril.

Depuis le 7 mars, une 1ère édition du “quotidien du dimanche” est en effet mise en vente le samedi à partir de midi à Paris et en région parisienne, ainsi qu’à Lille, Lyon, Marseille, Rouen, Caen, Rennes, Deauville puis à Nice, Bordeaux, Tours et Toulouse.

L’article Cap sur les ponts de mai décrypte les tendances en prévision de ces quelques jours de congés propices à l’évasion. Une page de reportage est consacré au tourisme à la campagne : Chambre d’hôte et d’excursion, quand les maisons au vert jouent les tours opérateurs raconte l’expérience des propriétaires des chambres d’hôtes La Tirelire à Cosswiller (Bas-Rhin).

Enfin, 7 sites web sont recommandés pour trouver ses vacances idéales, dont Toprural pour le tourisme vert.

Elle.be – 10 mars 2009

Le site du magazine Elle Belgique a publié le 10 mars sur sa page d’accueil une actu “Week-end 2 nuits pour 69 € !”, l’opération menée par Toprural pour les week-end du mois de mars.

L’article, illustré de photos de belles demeures participant à l’opération promotionnelle, annonce aux lectrices ce bon plan et les renvoie vers le site Toprural pour trouver leur week-end à 69 € en gîte, hôtel ou chambre d’hôtes, parmi les 1 000 référencés en Belgique, France, Espagne, Italie et Portugal.