Tag Archives: Gastronomie

Le menu idéal de la gastronomie française

Il y a quelques jours nous vous proposions d’élire le menu idéal de la gastronomie française. Après une semaine de votes auxquels près de 900 gourmands ont pris part, voici les résultats :

Consultez les résultats complets

Les saveurs du sud-ouest sont à la fête, le foie-gras, le magret de canard et le vin de Bordeaux faisant tous partie de votre menu idéal. Le foie-gras est incontestablement LA star puisqu’il a été choisi par 55% des personnes interrogées, ne laissant que quelques miettes aux autres entrées proposées. Comme plat principal, le magret de canard a également été largement préféré aux moules frites ou au bœuf bourguignon.

Preuve de la passion des français pour les fromages, les votants ont eu plus de mal à se décider, hésitant fortement entre le Comté (28%), le Saint-Nectaire (21%) et le Chabichou du Poitou (20%). Côté dessert, c’est la tarte Tatin qui est la préférée pour donner une touche finale sucrée à un bon repas. Le tout arrosé, de préférence, d’un bon vin de Bordeaux. À noter que 26% des votants choisissent de dîner au champagne.

Un champagne qui ne devrait pas manquer chez Jean-Paul Wilhelm puisque c’est lui le gagnant d’un week-end pour 2 dans les chambres d’hôtes de L’Estran dans le Finistère. Bravo Jean-Paul et très bon séjour !

Un grand merci à tous pour votre participation et bon appétit !

Élisez le menu idéal de la gastronomie française et gagnez un week-end pour 2

La gastronomie française est riche et variée, chaque région a ses spécialités et nous avons chacun notre petit péché mignon. Mais quels sont vos plats préférés ? Toprural vous propose d’élire le menu idéal de la cuisine française et de gagner un séjour de deux nuits en chambres d’hôtes !


Pour participer et peut-être gagner, c’est très simple, il vous suffit de choisir votre entrée, votre plat principal, votre fromage, votre dessert et votre vin préférés parmi ceux que nous avons sélectionnés, originaires des différentes régions de France.

En répondant à ce sondage vous pourrez peut-être gagner un week-end pour 2 en chambres d’hôtes ! Un tirage au sort sera organisé parmi les votants pour désigner le gagnant de deux nuits avec petits déjeuners pour deux personnes dans les chambres d’hôtes de L’Estran, situées à Rédéné dans le Finistère (à utiliser au cours de 2013 et selon la disponibilité du logement).

Vous avez jusqu’au mardi 19 mars à 12 heures pour participer. Les résultats du sondage et le nom du gagnant seront publiés sur ce blog le jeudi 21 mars.

Merci pour votre participation et bonne chance !

Choisissez votre menu idéal !

 

Saveurs locales : la truffade auvergnate

Aujourd’hui nous avons décidé de vous donner l’eau à la bouche en vous parlant d’un plat phare de la gastronomie auvergnate : la truffade. Un plat délicieux toute l’année mais particulièment apprécié en cette période de froid et de neige, notamment après une rude journée sur les pistes de ski.

La truffade est un plat simple et riche, à base de pommes de terre et de tome (ou tomme) de Cantal, qu’avait l’habitude de préparer les vachers qui passaient la période de l’estive dans les burons des montagnes auvergnates. Son nom proviendrait de l’appellation de la pomme de terre en occitan auvergnat, trufa ou trufla. Souvent associé à l’aligot, son proche cousin, la truffade s’en différencie notamment par le fait que les pommes de terre sont coupées en rondelles et non pas passées en purée.

La préparation est relativement simple et les ingrédients nécessaires sont peu nombreux mais le secret d’une bonne truffade réside bien évidemment dans la qualité de ceux-ci.

Voici la recette en quelques étapes : faites cuire les pommes de terre dans un peu de lard fondu. Une fois qu’elles sont cuites et fondantes, ajoutez-y la tome coupée en dés. Mélangez jusqu’à ce que l’ensemble soit bien filant. Accompagné d’un jambon d’Auvergne et d’une salade verte, il n’y a rien de meilleur. Retrouvez la recette complète.

Rien de tel que de déguster la truffade sur place, voici donc la liste des gîtes et chambres d’hôtes du Cantal.

Bon appétit !

Desserts régionaux pour les fêtes

La période des fêtes arrive et avec elle celle des repas traditionnels. Les incontournables huitres, foie-gras, dinde et marrons auront cette année encore une place de choix sur nos tables. Pour ce qui est du dessert, nous vous proposons de varier un petit peu les plaisirs et de délaisser, une fois n’est pas coutume, la traditionnelle bûche. Pour vous inspirer, voici 4 desserts typiques de nos régions, parfaits pour les fêtes.

Le Bras de gitan (Languedoc-Roussillon)
Ce dessert traditionnel catalan est un biscuit roulé qui peut être fourré de crème pâtissière, de crème chantilly ou de confitures de fruits et saupoudré de sucre glace. Consultez la recette
Pour déguster le bras de gitan sur place, voici la liste des gîtes et chambres d’hôtes en Languedoc-Roussillon.

La Pompe à l’huile (Provence-Alpes-Côte d’Azur)
Dessert provençal typique à base de farine, d’huile d’olive, de sucre et de fleur d’oranger, la pompe à huile fait partie des fameux treize desserts servis lors du gros souper pour le réveillon de Noël. Consultez la recette
Goûtez à la pompe à huile dans un gîte ou une chambre d’hôtes de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

La Torche aux marrons (Aquitaine)
Une recette délicieuse surtout si elle est préparée avec des châtaignes fraichement ramassées. Le mélange de marrons et de crème fouettée ravira petits et grands. Consultez la recette
Savourez la torche aux marrons sur place dans un gîte ou une chambre d’hôtes en Aquitaine.

Le Pain d’épices (Alsace et Lorraine)
Les fêtes sont une bonne occasion de revisiter ce grand classique et de lui donner des formes les plus originales. Saviez-vous qu’à Gertwiller, en Alsace, un musée retrace l’histoire du pain d’épices ? Consultez la recette
Retrouvez de délicieux pains d’épices en Alsace et en Lorraine.

Et pour accompagner ces gourmandises et se réchauffer, rien de mieux qu’un vin chaud à la cannelle 🙂 Consultez la recette.

 

Le Beaujolais nouveau est presque arrivé

Le Beaujolais nouveau est sur le point d’arriver et, comme tous les ans à cette période, les amateurs de vin primeur attendent avec impatience le 3ème jeudi du mois de novembre pour goûter au fameux breuvage. Zoom sur cet évènement prévu pour le 15 novembre.

L’arrivée du Beaujolais nouveau est l’occasion de nombreuses manifestations partout en France et dans le monde, mais l’idéal pour célébrer l’évènement est d’être au cœur du vignoble du Beaujolais. Là-bas s’organise chaque année une véritable fête de plusieurs jours pour la sortie de la nouvelle cuvée de ce vin si particulier.

Les festivités débutent traditionnellement avec Les Sarmentelles, à Beaujeu, capitale historique du Beaujolais, où une procession de brouettes remplies de sarments enflammés précède la percée des premiers tonneaux aux douze coups de minuit du 3ème jeudi de novembre. Le coup d’envoi est alors donné pour enfin goûter au cru de l’année et découvrir ses arômes dans les caves qui organisent des portes ouvertes jusque tard dans la nuit.

Outre la dégustation du vin, les fêtes du Beaujolais nouveau s’organisent également autour d’activités culturelles et artistiques dans toute la région, avec de nombreuses expositions, concerts et autres menus thématiques chez les restaurateurs des environs.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le programme des Festivités du Beaujolais Nouveau 2012. Et pour vous loger, voici la liste des gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Beaujeu.

Rendez-vous donc le 15 novembre pour découvrir si la cuvée 2012 a des arômes de banane, de fruits rouges ou de bonbons, avec modération, bien sûr 🙂