Tag Archives: Châteaux

Les secrets du sud vendéen

L’attractivité touristique de la Vendée n’est plus à prouver. Entre le charme du marais poitevin, les forêts intérieures et les côtes atlantiques, elle combine de nombreux atouts pour ravir tous les visiteurs. Aujourd’hui nous vous invitons à découvrir tout particulièrement le sud du département en suivant la route historique du Circuit Sud vendéen.

Notre périple sud vendéen débute dans le village de Maillezais d’où vous pourrez embarquer pour une promenade en barque sur les canaux du marais poitevin. Vous pourrez également y admirer les magnifiques vestiges de la cathédrale Saint-Pierre, ancienne abbatiale du XIème siècle, longtemps abandonnée et aujourd’hui classée aux monuments historiques. À quelques kilomètres de là, à Nieul-sur-l’Autise, vous aurez le plaisir de visiter l’abbaye Saint-Vincent, bel exemple de l’art roman poitevin et dont le cloître, l’abbatiale et les bâtiments conventuels sont particulièrement bien conservés.

Plus au nord, vous arriverez à Fontenay-le-Comte où le Château de Terre-Neuve, superbe édifice de la Renaissance, vous attend pour une visite à la découverte de nombreux tableaux de maîtres, meubles anciens et vêtements d’époque. En direction de l’océan, vous passerez par Avrillé et son château de la Guignardière. Vous aurez plaisir à vous balader dans son grand parc, au bord de ses étangs et même à croiser un alignement mégalithique dans la forêt.

Arrivés sur la côte, vous pourrez admirer les vestiges du château de Talmont, surplombant la commune de Talmont-Saint-Hilaire, où le célèbre Richard Cœur de Lion séjourna à de nombreuses reprises. Enfin, ne manquez pas de visiter Luçon et sa cathédrale, fief du Cardinal de Richelieu.

Afin de connaître en détails toutes les étapes du circuit, n’hésitez pas à consulter ce site. Bonne route à la découverte des secrets du sud vendéen !

Sur la Route Historique des Ducs de Savoie

C’est un voyage à la découverte de plusieurs siècles d’Histoire que nous vous proposons aujourd’hui. Un voyage qui vous mènera de châteaux en abbayes, des bords du Lac Léman à la Vallée de la Maurienne, une région aux paysages magnifiques que les Ducs de Savoie ont marquée de leur empreinte pendant près de 1 000 ans.

La Maison de Savoie est l’une des dynasties les plus anciennes d’Europe, une lignée qui depuis le XI siècle a régner sur le comté de Savoie jusqu’à étendre son influence au-delà des Alpes et occuper le trône d’Italie aux XIXe et XXe siècles. Suivre la route des Ducs de Savoie permet de retracer en 12 étapes l’histoire de cette famille.

L’itinéraire débute dans la capitale de la vallée de la Maurienne, berceau de la Maison de Savoie, Saint-Jean-de-Maurienne, dont la cathédrale classée aux monuments historiques abrite le tombeau d’Humbert Ier, fondateur de la dynastie. En descendant la vallée nous arrivons au Château de Miolans, à Saint-Pierre-d’Albigny, une ancienne forteresse ouverte aux visiteurs. Plus loin se trouve Conflans, un hameau d’Albertville au patrimoine architectural particulièrement riche.

La route continue et arrive à Chambéry, capitale historique des États de Savoie où trône le Château des Ducs de Savoie dont la chapelle abrita le Saint-Suaire et dont le carillon, composé de 70 cloches, est le plus grand d’Europe. Plus au nord, à Chindrieux, se dresse l’Abbaye de Hautecombe, superbe édifice qui surplombe le Lac du Bourget et nécropole de la dynastie.

Plus au nord, la route croisera le Château de Clermont, superbe témoignage de l’architecture Renaissance dans la région, puis le Château de Menthon Saint-Bernard, forteresse médiévale qui domine le Lac d’Annecy avant d’arriver au Château de Ripaille qui, avec son immense parc sur les bords du Lac Léman était l’une des résidences préférées des Ducs de Savoie.

Retrouvez les 12 étapes de la Route Historique des Ducs de Savoie.

10 logements pour vivre la vie de château

Si vous avez toujours voulu vivre la vie de château, nous avons la solution pour que vous puissiez réaliser votre rêve, ne serait-ce que quelques nuits. Voici une sélection de 10 gîtes et chambres d’hôtes aménagés dans de véritables châteaux. Des logements où, le temps d’un séjour, vous pourrez profiter du confort feutré de murs chargés d’histoire.

Château de PorthosLanne-en-Barétous (Pyrénées-Atlantiques)
Plongez à l’époque des 3 Mousquetaires et logez dans cette maison de caractère du XVIIème siècle liée à l’histoire du compagnon de D’Artagnan.
Chambres d’hôtes du ChâteauSaint-Charles-de-Percy (Calvados)
Construit en 1720, au cœur d’un joli paysage de bocage, ce château du Calvados est entouré d’une propriété de 9 hectares plantée d’arbres anciens.
Le Château de la GabelleFerrassières (Drôme)
Calme et détente au programme de votre séjour dans ce château entre Ventoux et Lubéron où vous pourrez goûter une cuisine typique faite de produits fermiers.
Château de la SévelotteCastelculier (Lot-et-Garonne)
Ce manoir du XVIIIème siècle domine un grand parc avec piscine et est entouré de paysages vallonnés et authentiques.
Château de Saint-Gervais – Saint-Gervais-la-Forêt (Loir-et-Cher)
Vivez l’expérience de loger dans un des châteaux de la Loire. Celui-ci est situé tout près de Blois, au beau milieu d’un grand parc boisé.
Château de SeransEcouché (Orne)
L’art est partout dans ce château normand : dans les peintures de ses salons, les 55 sculptures de son parc, dans sa bibliothèque d’art et les cours particuliers que vous pourrez y suivre.
Château d’AvantonAvanton (Vienne)
Cet authentique château Renaissance vous propose de dormir dans un magnifique duplex, dans le donjon, avec vue panoramique sur la campagne du Poitou.
Château du ProfilButot-Vénesville (Seine-Maritime)
Cette charmante demeure, située à quelques kilomètres des côtes normandes et des falaises d’Étretat, vous accueille au cœur d’un agréable parc ombragé.
Château de MontaupinOizé (Sarthe)
Choisissez entre l’ambiance feutrée du château et l’originalité de la tour du XVème siècle située dans le parc pour votre séjour dans ce logement de la Sarthe.
Le Château MassalBez-et-Esparon (Gard)
Ce château cévenol se cache au beau milieu d’un écrin de verdure, vous apprécierez le calme qui y règne et la beauté des paysages environnants.

Sur la Route des Ducs de Bourgogne

Partons en Bourgogne, sur les pas des célèbres Ducs de Bourgogne, qui, à la fin du Moyen-Âge, rivalisaient de pouvoir et de richesses avec le Roi de France. De superbes monuments furent construits pendant cet âge d’or notamment de nombreux châteaux qu’il est possible aujourd’hui de visiter en suivant cette route.

La Route des Ducs de Bourgogne traverse toute la région et permet de découvrir plus de 16 sites exceptionnels qui consacrent le patrimoine bourguignon. Parmi eux, en voici 6 que nous avons voulu mettre en avant et vous indiquer où vous loger à proximité.

Château de Bazoches (Nièvre)
Classé aux monuments historiques depuis 1994, ce château, dont la première construction remonte au XIIème siècle, a appartenu au célèbre architecte militaire de Louis XIV, le marquis de Vauban. Depuis ses tours rondes et son donjon vous aurez une magnifique vue sur le Morvan.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Bazoches

Château de Chastellux (Yonne)
Fait rarissime, ce château est toujours habité par la famille qui le fit construire dès le XIème siècle. Cette forteresse militaire et les différentes générations de la famille ont été marqué par de grands évènements de l’histoire de France, des anecdotes que vous pourrez découvrir lors de votre visite.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Chastellux-sur-Cure

Château de Commarin (Côte-d’Or)
Progressivement transformé entre le XVème et le XVIIIème siècle, le château conserve de l’ancien fort, deux tours du XIVème à l’extrémité de ses ailes. Entouré d’un grand parc, il renferme un mobilier et des décorations uniques et de grande qualité.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Commarin

Château de Germolles (Saône-et-Loire)
Acquis en 1380 par Philippe le Hardi, premier Duc de Bourgogne sous la dynastie des Valois, cette forteresse sera transformée en véritable palais de campagne et appartiendra au trois ducs de Bourgogne suivants. Cette demeure princière est bien conservée, vous pourrez y admirer de nombreux éléments qui témoignent du faste de l’époque.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Mellecey

Château de Maulnes (Yonne)
Ce château de style Renaissance est remarquable de par son architecture unique. Construit sur un plan pentagonal, il s’articule autour d’un escalier central et d’un puit alimenté par 3 sources. Longtemps inhabité et abandonné, il est désormais ouvert au public.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Cruzy-le-Châtel

Château de Sully (Saône-et-Loire)
Considéré comme l’un des plus beaux de Bourgogne, le château de Sully surprend par ses grandes tours carrées, ses façades de style Renaissance, son escalier monumental et sa terrasse qui surplombe les douves remplies par l’eau de la Drée.
Gîtes et chambres d’hôtes à proximité de Sully


Les Dames de Touraine

En cette journée internationale de la femme, nous avons choisi de vous guider sur les pas de quelques-unes de celles qui ont marqué l’histoire, inspiré les poètes, les peintres et influencé les rois. Une route historique leur est spécialement dédiée, celle des Dames de Touraine. Un parcours entre châteaux et jardins des régions Centre et Pays-de-la-Loire pour découvrir l’héritage de celles qui ont régné sur les arts et la politique des siècles passés.

Aliénor d’Aquitaine (1122-1204)

Régnant sur l’un des plus vastes duchés du royaume, elle  épouse le futur Louis VII et obtient le titre de Reine de France. Après 15 ans, le couple royal se sépare,  Aliénor devient alors Reine d’Angleterre après son mariage avec Henri II. Femme de pouvoir mais aussi femme de lettres, elle a joué un grand rôle dans la Renaissance culturelle du XIIe siècle. Son gisant est visible à l’Abbaye royale de Fontevraud.

Agnès Sorel (1420-1450)

Elle fut la première favorite officielle d’un roi de France. Ébloui par sa beauté et son charisme, Charles VII l’installe au château de Loches. Elle aura une grande influence sur le souverain et sur sa cour installée à Chinon. Elle meurt alors qu’elle est enceinte de son 4ème enfant avec le roi. Son influence lui aura valu des inimitiés, notamment avec le dauphin Louis, soupçonné de l’avoir empoisonnée.

Diane de Poitiers (1499-1566)

Favorite du roi Henri II, elle se voit offrir le Château de Chenonceau. Proche des artistes, elle bénéficie également d’une grande influence sur le souverain. Elle possède un certain pouvoir sur les affaires du royaume et même sur l’éducation des enfants royaux, ce que la reine Catherine de Médicis ne lui pardonnera pas. À la mort du roi, elle se réfugie au Château d’Anet où elle meurt en 1566.

Gabrielle d’Estrée (1570-1599)

Grand amour d’Henri IV, elle est la mère des trois premiers enfants reconnus du souverain. Les châteaux de La Bourdaisière à Montlouis-sur-Loire et de Mézière à Lunay furent témoins de leurs amours. Malgré l’impopularité de cette relation, Henri IV envisageait d’épouser sa favorite, mais la mort subite de celle-ci en 1599 ne lui en laissera pas le temps.