Se loger dans le Marais poitevin en un clic

Aujourd’hui nous vous proposons une petite balade au cœur de la Venise Verte qui, tout comme le Périgord, le Luberon, les Cévennes, le Vercors ou la Baie de Somme fait partie des zones touristiques que vous pouvez directement rechercher sur Toprural. Une manière simple et rapide de trouver tous les gîtes et chambres d’hôtes du Marais poitevin.

Véritable trésor naturel, le Marais poitevin étend ses paysages de canaux et d’étendues sèches sur plus de 100 000 hectares entre la Vendée, les Deux-Sèvres et la Charente-Maritime. Son écosystème complexe et fragile en fait une des zones les plus sensibles et remarquables de France, le Marais poitevin a d’ailleurs obtenu en 2010 le Label “Grand site de France”.

Occupé par un grand golfe en partie recouvert par l’océan il y a 10 000 ans, les aménagement humains ont peu à peu transformé le site et fait émerger des milieux divers offrant une palette de paysages très variés.

La partie appelée marais mouillé reste la plus connue et ses canaux ombragés ont inspiré le surnom de Venise Verte. Labyrinthe aquatique aménagé par l’homme pour améliorer l’écoulement des eaux, le marais mouillé alterne prairies naturelles où vont paître les vaches et les chevaux, les parcelles boisées et les tourbières. Le marais desséché est lui protégé des inondations et des marées grâce à des digues. Les terres cultivées, les marais salants et quelques îles calcaires surplombant le marais se succèdent. Plus loin, dans la baie de l’Aiguillon, l’eau douce rencontre l’eau salée de l’océan dans un paysage de dunes et de vasières où de nombreuses espèces d’oiseaux viennent se nourrir.

Site unique, le Marais poitevin est, après la Camargue, la deuxième plus grande zone humide de France. Lieu fragile, à la faune et à la flore très diversifiées, il est propice à la flânerie et à l’observation de la nature.

Pour en savoir plus sur le Marais poitevin, visitez le site officiel du parc.

5 thoughts on “Se loger dans le Marais poitevin en un clic

  1. Bedandbreakfast

    Originaire de NIORT (les portes de la Venise Verte), je suis propriétaire d’une maison d’hôtes en Vendée. De nombreux hôtes viennent visiter le Marais. Lieu que, évidemment je leur conseille, en leur indiquant des coins sympas. En passant par l’Abbaye de MAILLEZAIS ou bien directement vers les embarcadères d’ARCAIS ou de COULON, LA GARETTE. En vélo et surtout au fil de l’eau, en “plate”, avec un guide qui vous mettra le feu sur l’eau!!!

    Reply
  2. Pingback: Le bassin d'Arcachon en un clic | Blog Toprural

  3. Pingback: Parcours dans les gorges du Verdon

  4. Pingback: À la découverte des Ardennes

  5. Pingback: Découvrons le premier parc national créé en France : la Vanoise

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *