Saveurs locales : la quiche lorraine

Après la truffade et le cassoulet, c’est autour d’un autre monument des spécialités régionales que nous allons nous attabler aujourd’hui : la quiche lorraine. Histoire, recette et dérivés, voici quelques réponses à tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ce fleuron de la gastronomie lorraine.

Quiche Lorraine

Grand classique de la gastronomie française, aussi bien au sein que hors de nos frontières, la quiche lorraine trouve son origine autour du XVIème siècle, date à laquelle la recette est consignée pour la première fois par écrit. Son nom proviendrait de l’allemand kuchen, qui signifie “gâteau” qui, tout comme la recette, aurait évolué jusqu’à devenir la quiche que nous connaissons aujourd’hui.

La recette originelle consistait en un mélange d’œufs, de beurre et de crème que l’on déposait sur une pâte à pain. Au XVIIIème siècle, Vincent de la Chapelle, cuisinier de Stanislas Leszczynski, roi de Pologne et duc de Lorraine revisite la recette et remplace la pâte à pain par une pâte brisée. Le lard ne sera ajouté qu’au XIXème siècle.

Œufs, crème fraîche épaisse, lard et poivre sont donc les seuls ingrédients composant la migaine, la garniture de la véritable quiche lorraine. La variante contenant du fromage est en réalité la quiche vosgienne et celle ajoutant des oignons frits, la quiche alsacienne. Toutes les autres recettes, aussi variées que délicieuses incluant des tomates, du thon, des poireaux, etc. devraient être appelées tartes et non quiches, au risque d’être considérées comme de véritables hérésies par les fervents défenseurs de la quiche lorraine.

Délice facile et rapide à préparer, la quiche lorraine aura sans doute une saveur particulière sur ses terres d’origines. Si vous visitez la région, voici la liste des gîtes et chambres d’hôtes de Lorraine pour vous loger. Pour les autres, voici une recette à faire à la maison.

Bon appétit !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *