Mon histoire rurale : écouter et orienter les vacanciers

Aujourd’hui, Marie-Andrée partage son expérience en tant que propriétaire du gîte la Maison Buisson en Savoie.

“En 1982, nous avons décidé de restaurer la ferme de nos ancêtres en Savoie à Saint-Jean-d’Arves. Notre objectif était de faire de la location saisonnière. Les débuts furent difficiles à cause de nos obligations professionnelles mais nos parents nous ont beaucoup aidés pour accueillir les vacanciers.

Prendre le temps d’écouter les vacanciers

Maintenant, nous sommes à la retraite, c’est agréable de prendre le temps de discuter, d’écouter, d’orienter des vacanciers qui souvent ne connaissent pas la montagne. Beaucoup d’activités sont proposées aux vacanciers : randonnée avec accompagnateur ou avec des ânes de bât, tir à l’arc, équitation, tennis, cyclisme, VTT, découverte des cols mythiques, visites de la fromagerie, de la miellerie, traite en alpage et un plus pour nous : le développement de la station avec l’agrandissement du domaine skiable : Les Sybelles (6 stations reliées).

“C’est raide mais le paysage est magnifique

Nous n’avons pas eu de mauvaises expériences avec les vacanciers sauf un cycliste qui trouvait les routes de montagnes trop raides. “Je ne reviendrai plus dans ce pays” d’un ton sec et furieux…. Mais le jour de son départ : “c’est raide mais le paysage est magnifique”.

Nous ne regrettons pas notre expérience qui nous permet de garder la forme en côtoyant des vacanciers. Nous louons en toutes saisons et les vacances en Savoie sont ‘Sybelles’…”

Marie-Andrée Buisson, Maison Buisson

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *