Millevaches, mille sources

2011 est l’Année internationale des Forêts. Dans le cadre de cet événement organisé par l’ONU, nous avons décidé de mettre en avant quelques-unes des plus belles forêts françaises. Après la forêt des Landes et celle de Fontainebleau, partons aujourd’hui dans le Limousin découvrir celle du Plateau de Millevaches.

Situé sur les contreforts du Massif Central, le Parc Naturel de Millevaches en Limousin s’étend sur les 3 départements de la région : Corrèze, Creuse et Haute-Vienne. Le plateau est une terre aux paysages façonnés par l’eau qui lui donne une flore caractéristique des milieux humides.

Tout d’abord, l’eau des rivières qui y prennent leur source comme la Vienne, la Creuse, la Corrèze ou la Vézère. L’origine du terme “vacca” qui aurait donné “vaches” est d’ailleurs parfois attribuée au germanique “bratz” qui voudrait dire “source”. Le Plateau de Millevaches serait ainsi, selon cette théorie, plus qu’une terre aux nombreuses bêtes à cornes, une terre aux nombreuses sources.

L’eau de Millevaches, c’est également celle des courants océaniques qui arrosent en abondance le plateau et celle des lacs dont le plus remarquable est celui de Vassivière, large étendue artificielle au milieu de grands espaces forestiers.

Les paysages de landes, de prairies et de tourbières, typiques des milieux naturels humides alternent avec de larges espaces plantés de feuillus et de conifères. Des forêts qui abritent une faune variée mais sensible, des forêts où les amoureux des promenades à cheval croiseront cyclistes et pêcheurs. Des forêts où, à tout moment, l’eau apparaîtra.

Pour plus d’informations : Parc Naturel de Millevaches en Limousin

3 thoughts on “Millevaches, mille sources

  1. Pingback: La Forêt de Brotonne, terre des Vikings | Blog Toprural

  2. Pingback: Brocéliande, la forêt mythique | Blog Toprural

  3. Pingback: Top 10 des communes les plus sollicitées en 2011 sur Toprural

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *