L’Europe en 80 jours fait étape en France : “Au delà de la générosité”

Nos amis journalistes, Ana Isabel et Juan Manuel, continuent leur Tour d’Europe en 80 jours. Après être passés par le Portugal et le Nord de l’Espagne, ils ont traversé la France et ont fait étape dans le Bordelais.

Voici leur récit :

“Depuis Santander, en Espagne, et après une nuit au bord de la plage de la Magdalena, nous traversons le Pays Basque et nous entrons en territoire français par l’autoroute de la Côte Basque.

Le charme des paysages du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne, que nous longeons et dont nous percevons les arômes, nous accompagne jusqu’à notre destination, en Aquitaine. Au delà de Bordeaux et après avoir passé Cadillac-en-Fronsadais, nous arrivons à Lugon-et-l’Île-du-Carnay.

Nous découvrons une route de vignobles qui donnent le nom à un des plus prestigieux vins au monde : le Bordeaux. Un territoire entier qui, depuis des temps immémoriaux, conserve des traditions qui ont régalé le palais de multiples générations, tout un héritage qui fait de ces vins un joyau liquide couleur rubis.

Monsieur Thierry de Roquefeuil, vicomte de Roquefeuil, fait honneur à son caractère aimable et cordial et nous accompagne de Lugon jusqu’au Château de Pardaillan, sa résidence principale et nous ouvre la porte de sa chambre d’hôtes, la chambre de la Tour, une chambre circulaire dans l’aile droite du château, proche de son gîte, La Maison de Bastien.

En entrant dans ce lieu spectaculaire qui respire l’histoire, son atmosphère champêtre et élégante nous imprègne. Une belle attention, fruit de la terre et du travail, nous fait sentir comme des rois : une bouteille de Bordeaux Supérieur Château de Pardaillan 2010, un bol de cerises et un délicat bouquet de roses. Les tissus de la chambre sont de grande qualité, les matériaux nobles, une symphonie parfaite orchestrée de mains de maître. L’expérience de dormir dans cet environnement exclusif nous fait revivre une scène de l’œuvre de Victor Hugo, Le Conte de Montecristo, avec Gérard Depardieu nous recevant dans sa propre maison.

Nous nous réveillons, comme il ne pouvait pas être autrement, au son du chant du coq et avec la délicieuse odeur d’un petit-déjeuner servi dans le jardin. C’est à ce moment que nous avons le plaisir de connaître Madame Delphine de Roquefeuil, l’épouse de Thierry, qui nous reçoit avec un grand sourire et une aura toute particulière.

Notre séjour au Château de Pardaillan nous permet de découvrir un style de vie qui conjugue la tradition, le bon goût et une chaleur humaine unique.

La France nous offre son visage le plus aimable et nous montre son immense amour de la nature qui a su s’adapter avec élégance et respect aux temps nouveaux.”

Pour plus de photos du Tour d’Europe en 80 jours, consultez notre album sur Facebook.

One thought on “L’Europe en 80 jours fait étape en France : “Au delà de la générosité”

  1. Pingback: Paris du côté vert - L'Europe en 80 jours

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *