Le Parc naturel marin d’Iroise

C’est officiel, le premier Parc naturel marin français verra le jour en Mer d’Iroise, au large du Finistère. Ce parc, qui comprend uniquement les zones immergées, recouvre plus de 3.500 km² et borde 300 km de côtes, de Porspoder au nord à Douarnenez au sud.

Carte du Parc naturel marin d’Iroise

Cet écosystème marin présente une biodiversité remarquable, avec entre autres le plus grand champ d’algues marine d’Europe, le 1/4 de la population française de mammifères marins (phoques et dauphins), et plus de 120 espèces de poissons. Cette biodiversité ainsi que son habitat subissent la pression toujours croissante de la pollution, de la surpêche, et de l’activité humaine (tourisme, urbanisation,…)

Ce parc fonctionnera en gestion intégrée, dont le but est de concilier préservation de l’environnement marin et activité économique. Toutes les actions du parc devront donc contribuer à atteindre un ou plusieurs des 10 grands objectifs définis :
– approfondissement et diffusion de la connaissance des écosystèmes marins
– maintien des populations des espèces protégées et de leur habitat
– réduction des pollutions d’origine terrestre et maritimes
– maîtrise des activités d’extraction de matériaux
– exploitation durable des ressources halieutiques
– soutien de la pêche côtière professionnelle
– exploitation durable des champs d’algues
– soutien des activités maritimes sur les îles
– conservation et valorisation du patrimoine architectural maritime et archéologique
– développement raisonné des activités touristiques, nautiques et de loisirs

+ d’infos : Site officiel du Parc naturel marin d’Iroise, Le Monde (02/07/07)

Fabian Van Troyen

3 thoughts on “Le Parc naturel marin d’Iroise

  1. Jean

    Bonjour nous sommes 3 lycéens d un lycée agricole et nous faisons un tpe sur laquaculture est telle une alternative a la pêche intensive. Et dans notre theme le parc diroise est un exemple pour sauver certaine espèce en voie de disparition.

    On se demandait si vous pouriez nous aidez sur les espèces qui vont être protéger au niveaux des poissons et si vous pouriez nous indiquer certain site.

    Merci de votre compréhension cordialement Jean…

    Reply
  2. Pingback: Blog TopRural » Blog Archive » Tour de France : le Finistère

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *