La Route Verte

Longue de 200 km et s’étendant de part et d’autre du Rhin, la Route Verte est plus qu’une route touristique. Imaginée il y a tout juste 50 ans par Joseph Rey, alors maire de Colmar, elle faisait partie d’un ensemble de mesures visant à rapprocher la France et l’Allemagne et à favoriser la réconcilition des deux pays. C’est également à cette époque, par exemple, que les jumelages entre communes françaises et allemandes ainsi que les échanges linguistiques ont été impulsés.

La Grüne Strasse est donc créée en 1960 de part l’union volontaire de 15 villes et villages allant de Contrexéville en France à Titisee-Neustadt en Allemagne, traversant ainsi les Vosges, l’Alsace, le massif allemand de la Forêt Noire jusqu’au Lac de Constance. Au fil des années de nombreux projets prirent vie autour du concept de la Route Verte, comme la création d’un parcours cyclotouristique, donnant à cet axe un dynamisme et une popularité de plus en plus grands.

Le long du parcours, vous pourrez profiter de la grande richesse culturelle, historique et gastronomique de la région et traverser de magnifiques paysages verts qui donnent son nom à cette route.

Les étapes : Contrexéville, Vittel, Épinal, Le Tholy, Gérardmer, Munster, Turckheim, Colmar, Horbourg-Wihr et Neuf-Brisach côté français et Vieux-Brisach, Fribourg-en-Brisgau, Kirchzarten, Hinterzarten, Titisee-Neustadt, Löffingen, Villingen-Schwenningen et Donaueschingen côté allemand.

Une bonne idée d’escapade pour l’automne !

Pour en savoir plus sur la Route Verte.

One thought on “La Route Verte

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *