Brocéliande, la forêt mythique

L’Année internationale des Forêts suit son cours et avec elle, notre série de posts dédiés aux plus belles forêts françaises. Après celle des Landes, de Fontainebleau, du Plateau de Millevaches et de Brotonne, partons découvrir la légendaire forêt de Brocéliande et suivons les traces de Merlin, Lancelot du Lac et de la Fée Viviane.

Mythique et mystérieuse, la forêt de Brocéliande puise sa renommée dans les récits du Moyen Âge qui font revivre les légendes celtiques et bretonnes autour du Roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde. Leurs auteurs, comme Robert Wace puis Chrétien de Troyes, y mentionnent une forêt merveilleuse où ils situent certains lieux et faits de la légende arthurienne.

Les indices sur la localisation de cette forêt mythique ne concordent pas selon les différents écrits, cependant, depuis le XIXe siècle, elle est habituellement liée à la forêt de Paimpont en Ille-et-Vilaine. Cette forêt est un des vestiges de l’immense étendue boisée qui recouvrait la péninsule armoricaine à l’époque de la Gaule celtique.

Pénétrer au cœur des futaies de hêtres et de chênes de la forêt de Paimpont, c’est suivre les pas de Merlin l’enchanteur, fils du diable et d’une mortelle, druide bénéfique qui permit la naissance du Roi Arthur, le guida jusqu’au pouvoir et l’aida dans sa recherche du Graal. C’est également découvrir des vestiges et des recoins à l’ambiance magique et mystérieuse.

La fontaine de Barenton est le lieu où Merlin aurait rencontré la fée Viviane. L’eau y aurait le pouvoir de guérir les maladies mentales mais aussi de déclencher un violent orage si, par malheur, vous en renversez sur le rebord de la fontaine.

Continuez votre balade et aventurez-vous dans le Val sans Retour où La fée Morgane retenait prisonniers tous les chevaliers infidèles. Seul Lancelot put rompre l’enchantement et échapper au sortilège. Tout près, le Miroir aux fées semble un lac immobile.

Approchez-vous du tombeau de Merlin où, selon la légende, Viviane emprisonna Merlin dans une prison invisible et l’enferma dans un tombeau en rabattant sur lui deux énormes pierres. Aujourd’hui subsistent deux dalles de schiste rouge adossées à un vieux houx.

Lors de votre aventure, n’oubliez pas d’admirer l’impressionnant chêne de Guillotin, âgé d’environ 1000 ans, le tombeau du Géant, l’hotié de Viviane ou encore le Jardin aux moines. Autant de recoins magiques qui vous feront pénétrer dans la légende et font de la forêt de Brocéliande un lieu quasi mystique où mythe et réalité ne font qu’un.

One thought on “Brocéliande, la forêt mythique

  1. Pingback: À la découverte de la forêt pyrénéenne | Blog Toprural

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *