L’aligot, gastronomie et tradition en Auvergne

Amoureux d’escapade et de gastronomie, pourquoi ne pas faire un petit tour en Auvergne où en plus des paysages époustouflants, une assiette d’aligot, chaude et prête à la dégustation vous attend ?

La légende raconte que de la rencontre de 3 évêques au croisement des 3 départements du Cantal, de l’Aveyron et de la Lozère serait né l’Aligot. Pour le repas, chacun aurait apporté un ingrédient : la tome du Rouergue, les pommes de terre d’Aubrac, et le beurre fait du lait du Gévaudan. Cette purée de pommes de terre à laquelle sont mélangées de la crème, du beurre et de la tome fraîche, fut longtemps servie par les moines de la région aux pèlerins qui se rendaient à Saint Jacques de Compostelle par la Via Podiensis.

Aligot

Aujourd’hui cette spécialité devenue des plus populaires est souvent présente dans les foires, fêtes ou encore marchés de Noël. Servie chaude, avec ou sans ail, son apport calorique vous permettra de garder un bon rythme dans vos balades en Auvergne !

Cette tradition auvergnate a aussi un côté spectaculaire car voir un homme filer l’aligot dans une grande marmite avec une énorme spatule de bois est le témoignage d’une tradition qui vaut bien le détour.

Alors pour ceux pour qui le fromage est une véritable passion, ou pour les amoureux de traditions populaires, voici une sélection d’hébergements où vous pourrez déguster une bonne assiette d’aligot.

Cantal : Au Bon Accueil, Auberge de la Sagnette, Sandine

Aveyron : Chalets de la Rivière, l’Oustal Del Barry, La Tonnelle

Lozère : Maison du Brouillet, Relais de l’Aubrac

+ d’infos sur www.aubrac.com

2 thoughts on “L’aligot, gastronomie et tradition en Auvergne

    1. JardinHyères

      Un plat de l’Aveyron, au Sud de l’Auvergne, qui pourrait composer un repas de fête, accompagné de gigot ou saucisse de Salers, à déguster devant un feu de bois.
      Un plat chaleureux qui remonte au Moyen-Age, élaboré alors avec de la soupe et de la tomme fraîche fondue. Un vrai régal pour les papilles, mais à savourer avec modération. La fondue d’Abondance est aussi excellente !!!
      Je ne comprends pas le sens de votre commentaire. Aucun rapport avec l’aligot, mais peut-être vient-il en réponse à une enquête sur les gîtes ruraux et leur fréquentation.
      A 3 heures du mat, pas les yeux en face des trous, il faut songer à les reposer. Bien à vous.

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *