À 70 ans, une nouvelle vie commence

Françoise et Michel ne sont pas des retraités comme les autres. Après une vie professionnelle bien remplie, certains pourraient penser qu’il serait temps de laisser les jeunes travailler. Mais il n’en est rien, à 70 ans ce couple s’embarque dans une nouvelle aventure : ils ouvrent un gîte.

“Mon mari et moi, nous vivons dans une une grande maison familiale dans l’Aveyron, près de Cajarc. Mais maintenant que nous sommes à la retraite et que les enfants sont partis, nous avons décidé d’aménager une partie de la maison en gîte. Cela nous permet de faire un pas en avant, et de nous mélanger avec des gens de tous horizons”.

Françoise et Michel

Françoise et Michel lors de leur mariage (Photo DR)

Une expérience précédente

Ils ne se lancent pas tout à fait dans l’inconnu puisque Françoise s’était déjà occupé d’un refuge sur la route du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Il est maintenant à vendre. “Les pèlerins ne sont plus ce qu’ils étaient. Avant, le peu que nous pouvions leur offrir leur suffisait amplement, c’était très rustique. Aujourd’hui ils veulent plus de confort, plus de commodités”.

“Ce que nous apprécions le plus, c’est la dimension humaine et les rencontres qu’offre un gîte. Nous voulons échanger un maximum avec nos hôtes. Leur donner des bon tuyaux dans la région, leur proposer des prestations qui leur conviennent… Nous avons dans l’idée de voyager, de partir découvrir d’autres endroits. Je pense que la meilleure manière est de parler avec nos visiteurs, de savoir d’où ils viennent, où ils ont déjà été. Nous voulons que ce gîte soit un endroit de rencontres et d’échanges. C’est, pour nous, la meilleure manière de vivre notre retraite”.

Un chalet finlandais

Kota Finlandais - Le Cottage
Afin de donner une ambiance encore plus conviviale, Françoise et son mari ont décidé de construire un kota. “C’est un chalet en bois d’origine finlandaise, il peut accueillir jusqu’à 8 personnes et il sera possible d’y faire des grillades. Nous possédons aussi 3 chevaux. Il est tout à fait possible de faire une promenade en famille avec la charrette ou, pour les cavaliers plus confirmés, de monter seul.”

Ces heureux retraités vous accueilleront à partir du 1er mars 2010 et seront ensuite ouverts toute l’année.

Consultez la fiche du gîte Le Cottage.

3 thoughts on “À 70 ans, une nouvelle vie commence

  1. mourier

    bonjour, nous vous souhaitons beaucoup de courage ayant un gite sur la variante de vézelay au puy (dans le Morvan) nous l’avons vendu gens très exigeants et moins de pellerins pour toujours plus, c’est super de votre part, mais nous nous avons baissé les bras cordialement evelyne et patrick

    Reply
  2. nouchka

    Bravon c’est bien de montrer ainsi que la vie continue tant que l’on en a l’énergie et l’envie
    Comme vous en Aveyron avec quelques années de moins mais aussi au coeur cette envie d’échanges, de partages, de rencontres grâce à notre petite chambre d’hôtes
    cordialement à vous deux
    nouchka

    Reply
  3. Josiane GOSSEYE

    J’ai moi-même 71 ans et j’ai commencé, seule, les “chambres d’hôtes” en 2008. Donc je pense que vous êtes toujours “jeunes” encore bravo et “good luck” pour votre nouveau “job”.
    Josiane

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *